Renke communication : graphiste freelance print & web, indépendante à Nantes & Paris, spécialisée dans l'image, la communication imprimée, l'internet et le multimédia, le graphisme, le webdesign, l'édition, la photographie, le rédactionnel

Revue ArtKopel – Eija-Liisa Ahtila

Les Mots d’Eija-Liisa Ahtila

Texte sur les œuvres de l’artiste finlandaise Eija-Liisa Ahtila à l’occasion d’une rétrospective au Musée du Jeu de Paume – Concorde, à Paris en 2008.

[ extrait ]

La Finlande sans couleur, sept mois durant : ne reste que l’essentiel, lignes épurées et une immense solitude. Eija-Liisa Ahtila nous emmène dans cette mélancolie des longs hivers, dans le froid du silence, dans une pensée froide comme la neige.
Elle évoque la difficulté à vivre dans un monde hostile : hostilité du corps, de la nature, et du rapport à l’autre. Elle nous confronte à notre incapacité, notre incompréhension, à la vie, à la mort, au manque, à la folie et au sentiment d’impuissance : « Je voudrais rentrer chez moi, mais une ligne a été dessinée sur le sol.

Elle cherche comment surmonter les événements, le rapport à l’autre, à soi-même, et finalement, cette difficulté à essayer d’exister tout simplement. C’est dans ce « tout simplement » que réside toute la complexité, tout le drame humain, le poids de la pensée, de la parole, de la solitude, le poids du silence après que quelqu’un ait frappé à la porte
Dans Where is Where ?, elle n’ouvre pas tout de suite après que « quelqu’un » ait frappé à la porte, il y a une sorte de flottement, comme celui de la neige quand elle ne cesse de tomber. Le temps attend, il reste là, immobile (...). Enfin elle ouvre. Dialogue avec la Mort :
– La Mort : Pourrais-tu me donner des mots ?
– La poétesse : Lesquels ?
– La Mort : Ceux qui ne voient pas leur destination.
(…)

> Lire sur www.artkopel.com/Les-mots-d-Eija-Liisa-Ahtila.html